Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

18.02.10

Outrenoir

SOULAGES soulages1970

Première expo du week-end : la rétrospective Soulages (qui s'achève le 8 mars).

24 € (pour nous deux) et quelques escalators plus tard, nous étions noyés au milieu d'une foule venue arpenter les salles.

Comme tout a déjà été dit sur l'expo qui a débuté le 14 octobre, je vais vous raconter l'expo à ma sauce. Plutôt que de parler de l'expo, je vais parler du public. 

Première info, à Beaubourg les photos sont interdites, et ça, ça plombe le moral à bon nombres de visiteurs ... qui visiblement vont aux expos pour remplir leurs albums photos.

Autre drôlerie : le comportement des visiteurs. Dans le parcours de la visite (comme chez Ikéa sauf qu'il n'y a pas de fléchage au sol), première halte la salle du sticker. Je pourrais la nommer la salle marouflette kassdédi à Valérie Damidot. Le public se trouve face au mur blanc sur lequel un gentil employé à maroufler le sticker qui résume les grandes périodes de la vie de Pierre Soulages. C'est au cas où le public se serait trompé de lieu et ne se soit pas documenté sur l'oeuvre de l'artiste. Là, moi j'imagine l'élève de collège ou de lycée qui balance tout ce qu'il a trouvé sur l'artiste en tapant "Soulages" dans Wikipédia. C'est marrant de s'imaginer un élève avec son texte tellement dense qu'il ne sait plus où il en est. Je parie même que parmi la foule qui s'agglutine au mur, il y en a qui ne lisent pas tout. Un peu comme à l'église où certains fidèles marquent un temps d'arrêt après avoir mis un cierge, temps si court pour une prière et si long pour se souvenir pourquoi ils sont venus. Bref.

Puis il y a la première salle, en l'occurence la période Brou de noix. Là, un autre sticker (promis je ne vous les fais pas tous) : "C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche" (1953). Ces phrases sorties de leur contexte, citations pseudos philoso-mystiques ont le don de me faire rire. J'espère toujours un "y a quoi à manger ? ok, j'arrive" (2010). La première salle c'est aussi l'occasion pour la majorité du public de s'attarder devant les oeuvres. Parce qu'il ne faudrait surtout pas être pris en flag' de "je zappe certaines oeuvres". Au fil des salles, l'envie de prendre des photos titillent de plus en plus la foule. Le personnel veille à faire respecter le règlement. Trop snif ! et voila que certains dégainent l'Iphone. Là, j'éclate de rire intérieurement. Même le catalogue de l'expo ne rend rien du tout, alors une photo avec un Iphone, prise à la hâte ... un vrai bonheur ! Clic clac c'est dans la boîte et ça devient contagieux. Les Iphone sont de la partie. A se demander si la qualité des images sur Google ne suffiraient pas à certains ... à quoi bon dépenser 12 € pour avoir une image sur un Iphone ???

De salle en salle, les petits pas fatiguent. Hourra des fauteuils ! là, plus aucun visiteur ne s'intéresse aux peintures. Le repos est réservé aux plus chanceux, je vous ai déjà dit qu'on n'était pas chez Ikéa !

Je chope un commentaire fort intéressant "c'est toujours noir hein". Ah, ah ! la preuve que certains sont venus par hasard et n'ont même pas lu le speetch du sticker ! j'espère que ce monsieur aura vu que sur le dernier polyptique, les tranches des toiles ont été peintes en bleu, cela aurait été dommage de partir sur une note de noir.

PS : dans la catégorie "je me la pète", j'ai eu le loisir de vivre avec deux Soulages entre autre (là je passe dans la catégorie "je me la pète grave") ... dans la cage dorée de L'ex Mec (nan, c'est pas François P., lui il en a plus que deux !). Mais c'est fini avec L'ex Mec. Et là, je finis dans la catégorie "je vis comme Cosette mais avec Le Mec".

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • et sinon, ça t'a plu? c'est marrant ça ne me serait pas venu à l'idée de faire des photos de l'expo...
    deux vrais Soulages? ROOo0...

    Posté par flou, 18.02.10 à 09:37
  • Trop loin pour moi!!! Bouhhhhhh

    Posté par LeJournaldeChrys, 18.02.10 à 09:37
  • Mais au final, elle est bien ou pas cette expo?

    Posté par LeS PoiS PlumeS, 18.02.10 à 09:47
  • Oui, ça m'a plu ! je suis captivée par la lumière !

    Flou, il s'agissait d'une vraie cage dorée ... donc oui deux vrais Soulages plus quelques babioles de Nouveaux Réalistes appartenant aux parents de L'ex Mec. Mais rien ne vaut un poster Ikéa avec Le Mec.

    Posté par Heidi, 18.02.10 à 10:19

Poster un commentaire