Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

05.09.14

Ca c'est fait !

 

 

attention__cole

 

Les vacances sont terminées. Sur la fin j'oscillais entre : je profite à fond de Midinette et purée vivement qu'elle aille à l'école j'en peux plus !

Le Mec lui n'a plus d'ongles depuis des semaines. Et elle parle pas, ça va poser problème ! et tu crois qu'on devrait pas déjà prendre rendez-vous avec un orthophoniste ? ouais bon, déjà au bilan auditif est nickel mais bon ... et si ça se passe mal ? j'espère qu'elle aura des amis ... 

Le soutien de la pédiatre aidant énormément : "j'émets d'énormes craintes quant à son intégration à l'école, elle n'est toujours pas EN COLLECTIVITE". A croire qu'on l'a laissée grandir dans un placard ... c'est juste qu'elle déteste qu'on la touche alors toi avec ton stéthoscope, ton envie de regarder sa bouche, ses oreilles, lui piquer les fesses avec tes vaccins ... ben elle ne t'aime pas. La preuve avec au bilan auditif ça c'est très bien passé. Puis ses parents étaient comma ça aussi. 

De mon côté, lundi soir, je n'avais pas encore mis de côté la tenue de la rentrée. Cool moi ? à peine !

Ma seule ombre au tableau, ne pas être parvenue à convaincre Midinette qu'à l'école on ne peut pas boire de l'eau. Midinette lance un regard noir, fonce chercher son livre "A la maternelle" pointe du doigt la page où les enfants boivent ... à la cantine ! 

Chérie, tu ne connais pas les repas Sodexo, je t'assure que c'est mieux pour tes papilles et ton estomac de rentrer déjeuner avec ta vieille mère ! (le pire étant les oeufs durs accompagnant les épinards, ce soeufs ce sont des boules puantes !)

Mardi, le pain au chocolat englouti, le verre d'eau descendu d'une traite, la tenue en mode je suis figurante dans le film Le Petit Nicolas, la queue de cheval et la barrette qui va bien ... le sourire qui va avec ! Midinette prenait la pose avec son ardoise "petite section". 

Direction l'école de la vie

Midinette a tenu la main de son père, Oedipe bonjour ! maman bye bye !

Un bisou et un "on vient de chercher tout à l'heure" plus tard, aucune larme ! yes ! 

Grosse revanche sur tous les trucs nuls entendus à ce jour : "elle n'a jamais été en crèche, tu vas voir elle ne va pas vouloir te lâcher, elle va pleurer pendant une semaine au moins, des fois c'est pendant un mois mais faut pas lâcher, tu vas quand même pas lui faire l'école à la maison ..."

Le Mec a eu un petit coup de mou, papa guimauve bonjour ! 

Ce que Le Mec m'avait strictement interdit de faire, il l'a fait le premier. Gaullé ! le nez derrière la baie vitrée à regarder évoluer sa progéniture dans la cour de récréation. 

Et tel un entraîneur "allez, mais pourquoi tu vas pas jouer avec les autres ? te laisse pas impressionner par ceux qui te doublent au toboggan ! " pour finalement conclure : les chiens ne font pas des chats. Perso, j'ai détesté les deux premières années de maternelle, j'ai de parfaits souvenirs. Evidemment, je lui souhaite une autre découverte de l'école. 

Vous voyez le topo ! et c'est long une récré quand on ne connaît personne ni forcément des jeux de récréation. 

A notre retour, Midinette était ravie de sa matinée. Mais quand on lui a dit plus tard qu'on y retournerait le lendemain : non !

Arf ! ça ne pouvait pas être parfait. En mode parents stressés "oui, nickel la rentrée, pas une larme, pas un regard vers nous quand on l'a laissé mais elle ne veut pas y retourner, gloups". 

Mercredi, drôle de jour pour aller en classe, grand sourire, Midinette monte les marches d'escaliers deux par deux, doublent, se faufilent pour être comme la veille sur le podium des enfants arrivés les premiers. "Du jamais vu les premiers jours" dixit la maîtresse. 

Là, je me pose la question : elle crevait d'envie de venir, c'était le bagne les journées passées avec moi ?

Nous sommes déjà vendredi, tout roule. C'était pas la peine de stresser ! enfin moi je n'ai stressé que de mardi après-midi à mercredi matin. Mère indigne au pied du mur. 

On a encore cette affaire de langage à régler. Les Marseillaises, connaissez-vous un bon orthophoniste qu'importe l'arrondissement et les tarifs ? si oui, un message privé serait accueilli avec grand plaisir. ;-)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 09:40 - Révélation existentielle - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Elle dépote la cocotte !! Il paraît qu'il y aurait un effet kiss cool pour les enfants qui ne sont jamais allés en collectivité 15 jours à 3 semaines plus tard, le temps que l'enfant réalise, comprenne, maîtrise, digère... Pour nous le Jour J c'est lundi ! Alors avant de se soucier de l'effet kiss cool on va essayé d'arriver entier devant la porte de l'école

    Posté par petite yaye, 05.09.14 à 15:39
    • Ahhhh tu me fais tomber de mon nuage !
      bon je positive, elle a déjà été à des activités pendant 10 mois, elle adore, là c'est juste que le groupe est 4 fois plus gros. (32 !)
      Bon dernier week-end de vacances !

      Posté par Heidi_13, 05.09.14 à 15:52
  • ah mais j'avais oublié de te dire que ça ne s'appliquait pas aux enfants des mamans qui s'appellent Heidi, ce qui semble être notre cas à toutes les deux !!! Ouf

    Posté par petite yaye, 05.09.14 à 18:12
    • Michoco va assurer !

      Posté par Heidi_13, 05.09.14 à 19:59
  • peut-être va-t-il se régler à l'école, non?

    Posté par arwen, 07.09.14 à 12:21
    • On l'espère !
      mais géante comme elle est pour son âge, ça fait bizarre qu'il sorte si peu de mots de sa bouche.
      Sans compter certains voisins qui lui sortent : ah toi tu fais sois belle et tais-toi (bienvenue chez les lourds !).

      Posté par Heidi_13, 07.09.14 à 15:50
  • mon commentaire n'apparait plus ????

    Posté par arwen, 07.09.14 à 17:15
    • Un souci technique certainement

      Posté par Heidi_13, 08.09.14 à 13:10

Poster un commentaire