Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

08.04.13

Le goût de vacances

la_ciotat_calanque_mugel

Je ne suis pas de nature nostalgique mais parfois il me suffit de passer dans une ville pour voir rejaillir une multitude de petits bonheurs.

la_ciotat_parc_mugel_belvedere

la_ciotat_parc_mugel_vue_belvedere

Vue depuis le belvédère au parc du Mugel : un trésor de géologie.

Mercredi, nous étions en balade à La Ciotat, ville ouvrière qui n'a pas un attrait exceptionnel mais qui cache des petits trésors comme la calanque de Figuerolle et le parc du Mugel (merci à Zaza de m'avoir fait découvrir ce parc, je vous mets quelques infos pratiques en fin de billet) mais bien plus encore. 

la_ciotat_calanque_Figuerolle

Le fameux bec de l'aigle qui ferme la baie de La Ciotat (plus hautes falaises maritimes d'Europe à 394 m)

Je fais partie de ces gosses qui ont passé leurs étés sur la même plage pendant plusieurs poignées d'années. 

la_ciotat_ile_verte

L'île verte, l'incontournable sortie de mes vacances

En août je retrouvais tout ce que je n'avais pas : la mer, la plage, le bateau. Cette routine estivale ne me lassait pas. C'était aussi la promesse de s'arrêter au marché d'Aix-en-Provence, choisir un cadeau au Monop', flâner le temps que la voiture se repose. 

la_ciotat_calanque_Figuerolle_figuier

Le printemps est là, les figues pour preuve !

Ensuite nous reprenions la route, jusqu'au wahou collectif dès que nos yeux apercevaient la mer se détachant du bleu du ciel. Tant de kilomètres avalés pour autant de quand est-ce qu'on arrive ? et nous retrouvions notre maison de vacances. La grande cour, terrain des conversations tardives, la glycine contre laquelle je posais vite mon épuisette, les cordes à linge qui faisaient bronzette avant de crouler sous le poids des draps de bain. 

A l'intérieur, nos pieds nus dansaient sur les tomettes, volets clos jour et nuit nous n'y voyions presque pas leur couleur écarlate. Les araignées disaient aurevoir au calme, le chahut était au rendez-vous. Moi je craignais qu'elles ne viennent me piquer, je réclamais qu'on ferme les fenêtres tant j'avais peur des tarentes qui couraient sur la façade et se cachaient dans le lierre.

A l'assaut de nos chambres, nous pensions déjà à aller dire bonjour à nos voisins, constater dans leurs yeux combien j'avais grandi depuis l'été précédent, on courait acheter le pain, puis nous allions à la cabine téléphonique sur la placette prévenir mes grands-parents que nous avions fait bonne route. En moins de dix minutes, tout le monde savait que nous étions là, nous les estivants descendus des Alpes, les amis.

Mon père faisait le chauffeur de ces dames, puis partait en vélo rejoindre les boulistes qui l'attendaient chaque été à l'ombre des palmiers. 

Ma mère jouait l'intendante et le chaperon de cette troupe de jeunes filles.

la_ciotat_calanque_Figuerolle_galets

Amateurs de sables, faites un effort, la vue est superbe. 

Notre place sur les rochers nous sortions des barres de chocolat et des fougasses, le meilleur goûter qui soit. 

L'été de mes quinze ans, nous avons fermé le portillon de la maison. Une page s'est tournée. Je n'ai plus jamais passé de vacances en famille avec frangine et cousines. 

Cette maison a peut-être été vendue. Elle résonne pour moi comme les étés de mes meilleures vacances même si en septembre je n'avais pas grand chose à raconter aux copines, c'était toujours le même endroit mais aussi toujours la même joie. 

Il me reste à construire de beaux souvenirs de vacances à Midinette, mais ce ne sera pas le même scénario : ni soeur, ni cousine, ni envie de s'accrocher comme un bigorneau à un rocher. Ici ou ailleurs elle devra glâner ses petits riens qui s'ancreront dans sa mémoire. 

 

 

Infos pratiques : 

- Pour vous stationner, il y a un parking à proximité, jusqu'au 30 avril c'est gratuit. Profitez de la basse saison pour découvrir tranquillement le coin, dès le mois de mai ce ne sera plus aussi paisible comme partout ailleurs sur la Côte. 

- Pour vous rendre à la calanque de Figuerolle : oubliez poussette et talons. C'est piétonnier et il y a des escaliers. En 5 minutes depuis le parking vous y êtes. Il y a un resto avec une jolie terrasse. Le dernier autocollant Gault et Millault collé à leur enseigne est de 2003, pas très engageant aussi je ne vous invite pas à prendre plus qu'une boisson. 

- Les pieds dans l'eau ou presque (première photo du billet) vous pourrez boire et manger au petit resto-snack de la calanque du Mugel. Vous y passez en montant au parc. Lui bénéficie de deux autocollants Petit futé récents.

- Concernant le parc municipal, vous y verrez des palmiers, des agrumes, des cactées, des bambous, des bananiers, un petit jardin à la française, un bassin avec des poissons rouges ... L'entrée est gratuite. Les jours de pluie, il est fermé par précaution car pour monter au belvédère, c'est escarpé et le sol est recouvert de pierres, on se tient volontiers à la corde en descente, alors sur sol glissant on n'ose imaginer la galère. Il est possible de pique-niquer sur l'aire aménagée. Vous trouverez un point d'eau potable, des toilettes gratuites.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • merci pour les infos et ces belles photos

    Posté par virginie B, 08.04.13 à 11:31
    • J'espère que tu auras l'occasion d'y faire un crochet.

      Posté par Heidi_13, 10.04.13 à 11:17
  • Quel plaisir de voir ton article dans la sélection Lifestyle d'hellocoton !! Ma première maison était celle qui trône tout en haut du parc (et qui est maintenant à l'abandon), et je vis aujourd'hui à 200m du Mugel

    Posté par Elodie, 08.04.13 à 12:11
    • Quel hasard ! j'ai remarqué deux maisons abandonnées, l'une dont les ouvertures ont toutes
      été condamnées et l'autre perchée plus haut dans le parc entourée de barricades.
      Nous avons pensé aux chanceux qui ont pu y habiter et profiter de cet écrin magnifique.

      Posté par Heidi_13, 10.04.13 à 11:16
  • Superbe billet

    Posté par Violette, 08.04.13 à 13:17
  • Beaux souvenirs de vacances. Perso, je suis également une grande fan de la calanque de Figuerolles et finalement, le centre de la Ciotat n'est pas si désagréable que ça, avec ses charmantes petites placettes.

    Posté par Aix Parisienne, 08.04.13 à 14:57
    • C'est une jolie surprise cette calanque accessible.

      Posté par Heidi_13, 10.04.13 à 11:13
  • je connais La Ciotat bien sûr qui n'est en effet pas terrible mais je ne connais pas la calanque en question...

    Posté par arwen, 08.04.13 à 19:20
  • Que de souvenirs, de beaux souvenirs pour moi... Merci pour ces belles photos !
    Nelly

    Posté par nelly, 08.04.13 à 21:55
    • Je suis ravie de savoir que mes images évoquent aussi des souvenirs à d'autres personnes.
      A bientôt.

      Posté par Heidi_13, 10.04.13 à 10:26

Poster un commentaire