Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

21.11.14

Tout va bien se passer

 

Oui, oui, je suis encore en vie. Croûlant sous la fatigue, le poids des rendez-vous, je lis des magazines de l'an passé dans les salles d'attente, parfois des revues qui ne sont pas françaises. 

Midinette est sous les feux des projecteurs. Innocemment surnommée notre petit zèbre, il semblerait que cela en soit vraiment une d'après les spécialistes. Une avalanche de mots tombent sur elle : retard, précocité, grande intelligence, impatiente, difficultés relationnelles, solitude ... c'est bon tournée générale de Xanax ? 

En première ligne de front, Bibi, pas forcément solide pour faire face aux discours violents malgré les pincettes.

Le coup de poignard hier, la voir prise en grippe par les "grands" et ne pas pouvoir agir, derrière ma vitre, le coeur serré avec l'envie de me téléporter et faire le leçon à ces grands dadets qui ignorent son état de souffrance sans avoir besoin qu'on ne vienne encore la terroriser. 

Et me revoila à compter comme quand je travaillais. Compter les minutes de la récré, compter les jours d'école avant le week-end, avant les vacances. 

Le yoyo permanent entre les sourires sur son visage le matin et l'angoisse lorsqu'elle se crispe à la vue des "méchants", ses confessions à la fin de l'école "j'ai peur, ils m'embêtent, me tapent mais il ne faut pas le dire au maître". 

Préférer subir qu'alerter par peur de représailles, à 3 ans, voila ce que représente le temps collectif pour elle. 

Tout va bien se passer ne vous inquiétez pas. Le refrain que je ne supporte plus d'entendre. 

Alors je compte les progrès et je m'accroche à mon mouchoir. 

Vous savez c'est long. Oui j'ai bien compris, mais je suis déjà à bout. 

Vivement 11h30 que l'on soit en week-end. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 09:10 - Révélation existentielle - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    aïe... comme je te comprends ton désarroi. Qu'il est difficile d'amener nos enfants "hors-normes" sur le chemin de l'école, ou chacun doit rentrer bien comme il faut dans 1 case, identique pour tous.
    communiquer un max, c'est la solution qu'on a choisi d'adopter. Mettre des mots, forcer à trouver des termes pour expliquer la peur, la tristesse resentie.

    Posté par stéphie, 21.11.14 à 13:55
  • merde merde merde
    mon coeur se serre très fort en te lisant.
    Cela me rend si triste....
    Pour le coup je ne sais quoi te dire mais ben, je suis sûre et certaine que tu t'y prends de la meilleure manière qui soit.
    Plein de bises à vous

    Posté par Alice, 21.11.14 à 22:32
  • Je ne savais pas que tu vivais ça, mais il y a sûrement quelque chose à faire quand même....(enfin, bon, je suppose que si c'était le cas, tu l'aurais déjà fait !)

    Posté par arwen, 14.12.14 à 19:52
  • Je passe prendre des nouvelles et que lis-je ? Je suis vraiment désolée de lire ce qu'il t'arrive (vous arrive). Est-ce que vous avez pensé à la dé-scolariser ou ya pas moyen ? J'ai des amis qui ont fini par le faire pendant un an, le temps que leur loulou (zebre aussi) reprenne confiance. Maintenant, et après avoir adopté un chien, il est à nouveau à l'école et beaucoup plus à l'aise. Je crois que le pire dans l'histoire (en dehors de la violence) c'est le fait que l'Education Nationale ne fasse rien pour les enfants extra ordinaires et en 2015, je trouve cela lamentable car déjà que c'est difficile pour les parents, c'est d'autant plus difficile pour l'enfant de subir cela tout au long de sa scolarité. Bref, je t'embrasse bien fort, n'hésite pas à mailer : ma nouvelle résolution étant de répondre aux mails Cheers !

    Posté par celine, 15.01.15 à 05:49
    • Salut ma belle !
      je suis ravie d'avoir une trace de vie de ta part, moi qui tape tous les 2 ou 3 jours "hejyou.be" pour voir si y a quelque chose et surtout des nouvelles plus funky qu'à l'automne.
      La reprise se passe mieux donc on croise les doigts pour que ce soit un mauvais départ ... mais Le Mec se pose mille questions pour les années à venir. Moi uniquement 999.
      Je te maile plus tard pour t'expliquer nos soucis existentiels avec cette "affaire".

      Posté par Heidi_13, 17.01.15 à 10:14

Poster un commentaire