Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

21.05.15

Le dico 51 - Vier, fève, tape au cul, pisse culotte

 

david

Notre David qui tourne le dos à la mer et préfère faire l'agent de circulation au Prado

 

Pour les non Marseillais, il arrive que le vocabulaire local soit très nébuleux. 

Et malgré 9 années ici, je reste toujours scotchée par tant de classe. Le Mec en a bien de la chance de me faire habiter ici, avoir un amant relèverait de l'exploit ou de la gueule de bois.

Le seul loup marseillais que je croise ici c'est le bar (poisson). 

Mais mes séjours parmi les blouses blanches m'ont permis d'élargir mes connaissances. Notez combien je parviens à trouver du positif à ces situations. 

Reprenons dans l'ordre chronologique. 

Au travail, j'étais contrainte de faire valoir mon diplôme de caméléon dans la populasse et indiquer à une infirmière non marseillaise la signification de "mon vier" pendant que l'élève ado meugle tout ce qu'il savait.

Allez savoir pourquoi, parler de sa teub ça rassure un max d'ados couillus. Donc comme ponctuation et pour marquer l'étonnement, certains emploient "mon vier" 'ma grand-mère dit "mon vieux" mais y a aucun rapport. C'est toujours étrange de cotoyer de jeunes gens qui parlent comme des vieux. Entre "tarpin" (= vachement) totalement 80's, "mon vier" et le goût affirmé pour la mode pourrie, j'ai souvent l'impression d'être restée dans les 80's/90's. 

Passons à un passage à la Conception (ex-urgences pour adultes). Précision du contexte, j'ai fait allergie à un anti-inflammatoire générique pris en préventif suite à une greffe d'os (un trip Pierrafeu power). Je suis couverte de la tête aux pieds de plaques rouges boursoufflées comme si j'avais été brûlée à l'acide. Je suis donc à mon apogée du sex-apeal. Deux  guignols de brancardiers qui a eux deux doivent avoir grand max 40 ans et autant de QI se disent qu'ils vont me changer les idées. Une brancardière lassée me prend en charge, laissant les deux ados s'amusaient avec des bombes de désodoridant (très utiles, parce que les urgences c'est la cour des miracles !). Et les voila en train de se faire une bataille d'aérosol ... au niveau du vier ! le perdant gueulant "il m'a bombé la fève, regarde il m'a mouillé sur la fève". 

Alors là, je sèche. Grande nouveauté, difficile à caser. La preuve c'est une exclu. Mouahaha !

On va poursuivre avec mes découvertes pipi caca. 

Mais cette fois avec ma voisine. 

Midinette est régulièrement menacée pour de faux de "tape au cul". Midinette ne sait pas ce que cela signifie "cul". Alors on décode : une fessée. Et l'autre insiste : non pas une fessée, une tape au cuuul. 

La fille des voisins vient parfois jouer chez nous (mais en préado marseillaise, tout est toujours "réné" = bidon). Sauf ce jour où elle a découvert parmi les Playmobil l'attirail des bébés dont un pot. Et là, hurlements, hystérie, rire à te tuer un tympan "un pisse culotte !!!!"

Euh pardon ? "un piiiiiiiisssse culoooooootte !!!"

Et moi, ça me sent encore plus décidée à rester résidente marseillaise mais pas marseillaise, un peu comme les bretons à Paris.  

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 09:59 - Le dico 51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Fan de chichourle ! J'adore le parler de Marseille, ma ville de coeur ! Achète un livre 'le parler marseillais", tu verras, plein de poésie (aussi) ! Mais c'est sûr, tes exemples sont... parlants !

    Posté par Berenice Big, 21.05.15 à 20:56
    • Il y a de nombreux ouvrages du genre à la bibliothèque. J'avais bien ri avec le guide de survie à Marseille notamment avec un passage sur les cons de bobos de Longchamp ou du Panier qui appellent leurs gosses avec des prénoms anciens improbables. Midinette fait partie du club des malheureux baptisés.

      Posté par Heidi_13, 22.05.15 à 08:50
  • Le guide de survie ? Je vais l'acheter !!! Quand je pense que j'habitais dans le quartier Longchamp (c'était même mon lycée...) ! merci du tuyau. Bonne journée !

    Posté par Berenice Big, 22.05.15 à 11:54

Poster un commentaire