Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

05.08.09

Colorès in the bosco

Béatrice Saurel, plasticienne-paysagiste / Michel Racine, architecte-paysagiste, professeur à l’ENSP, Versailles Avec les collaborateurs de Pierre Milicevic, Paul-Angelo Goffaux et le regard attentif de Gérard Dosba et son équipe France Faire d’un bois banal un bois sacré, de prière : « Prière de prendre soin du bois » La couleur nous réunit. Béatrice voulait peindre un bois Faire à Chaumont un cOlOres © espace métamorphosé par la couleur. De jardin en paysage, je... [Lire la suite]

04.08.09

Voir rouge

Patrice Gobert, architecte DPLG / Marie-Christine Loriers, auteure Pascal Montel, graphiste, directeur artistique / Béatrice Tollu, décoratrice Philippe Marqueyssat / Olivier Thomas / Olivier Nourisson / Pascal Guérin  et les étudiants de Técomah France Ce jardin affiche rouge. Prise de position monochrome par le naturel et l’artifice : les végétaux, les paillages éclatants, les gros galets laqués, les installations, vidéos ou dioramas. Le rouge s’offre polysémique : l’attention, le danger, le... [Lire la suite]
04.08.09

Le jardin "mange-tête"

Steven Fuhrman, Samson Lacoste et Luc Pinsard, étudiants à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine France Le jardin « Mange-tête » propose une expérience individuelle colorée. Les filtres de couleurs en forme de bulles s’élèvent à hauteur d’homme pour inviter les visiteurs à y mettre leur tête. Le jardin blanc devient alors coloré et a besoin de la participation des visiteurs pour le devenir. Transformant le visiteur en cosmonaute, chaque bulle l’emmène... [Lire la suite]
04.08.09

Recto-verso

Jean Chevalier et Nicolas Pineau étudiants à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes France Expérimentation sur le recto et le verso, ce jardin invite à la redécouverte de la couleur rouge, à travers une multitude d’espèces végétales. Couleur peu présente dans la nature, le rouge est une couleur ambiguë, qui renvoie à des symboliques aussi profondes que diverses. Ce jardin propose de mettre en valeur un certain nombre d’espèces végétales donnant à voir les nuances et la richesse... [Lire la suite]
04.08.09

La couleur des éléments

Stefan Laport, Office for Landscapearchitecture, architecte-paysagiste, Gartenlandschaft Berg & Co. GmbH, Joachim Würster, pépiniériste et H. Lorberg Baumschulerzeugnisse GmbH & Co. KG Allemagne Fonctionnant selon une double mise en abîme de la forme de la parcelle, ce jardin très rigoureux et très graphique joue sur la puissance du rouge des végétaux et de leurs contenants autant que sur le mouvement de l’eau, glissant le long des murets de pierre sèche. L’ensemble reflétant le... [Lire la suite]
03.08.09

Météore

Nicola Lo Calzo, paysagiste et photographe / François Bosset, paysagiste ESAJ France Cratères, geyser, brouillards ont inspiré l'idée de ce jardin. Comme à la suite d'une chute de météorite, le vide devient lui-même générateur de vie et de couleurs. Le plein naît du vide. La couleur naît du noir. Ce jardin est un espace organisé en deux unités différentes : un milieu humide, celui des cratères et un milieu aride. Lien entre ces deux milieux, une explosion de fleurs, véritable écotone caractérisée par des dégradés de... [Lire la suite]

03.08.09

Le jardin des couleurs révélées

Julien Fidon, architecte DPLG / Adrien Roman, scénographe France Le jardin "Couleurs révélées" fait intervenir consécutivement et conjointement la matière et la lumière : matières florale, aquatique, micro organique et lumière pleine, absente, changeante. Si ce n'est un spectre colorimétrique découpé en longueurs d'ondes et guidant le visiteur dans la grammaire lumière/matière, ce jardin est au coeur d'une prairie uniformément noire et blanche. Dans la serre au contraire, la lumière fait place à l'obscurité, les... [Lire la suite]
03.08.09

Pénombre

Alvaro de la Rosa Maura, sculpteur et jardinier / Patricia Diaz Agrela, ingénieur agronome Espagne "Pénombre, Rothko au jardin" est un jardin rouge profond, "grave et émotionnel", comme un tableau, usant de nuances sombres, dont les fleurs et plantes juxtaposées donnent le meilleur d'elles même au moment du crépuscule. Le contraste entre la subtilité des graminées japonaises et l'aeonium, plante grasse des Canaries, plantées dans l'île centrale du jardin, crée une ambiance pourpre et noire... [Lire la suite]
03.08.09

Ocre Loire "Hommage à Olivier Debré"

Sarah Chantrel et Valérian Goalec, étudiants à l'Ecole Régionale des Beaux-Arts de Rennes France Variation sur des couleurs subtiles, ce jardin a comme point de départ la Loire, en raison de sa proximité avec les jardins et parce qu'elle a presque tout apportait à cette région. Certains artistes comme Olivier Debré, se sont intéressés à la grandeur et à la prospérité de ce cours d'eau appelé "dernier grand fleuve d'Europe". Il travaillait au bord du fleuve sur des toiles immenses. Il s'appliquait à décrire... [Lire la suite]
02.08.09

Apesanteur de la matière

Odile Decq, Agence Decq-Cornette, paysagiste Peter J. Baalman, directeur Agence Decq-Cornette, chef de projet France Défi ultime du jardin, puisqu'aucune plante n'est jamais totalement ni vraiment noire. Et pourtant le noir peut être lumière, comme le dit Soulages et Matisse a toujours affirmé que "le noir est une couleur". Ce jardin-installation est un simulateur d'espace qui attire le visiteur dans une virtualité physique. Si dans une chorégraphie le corps danse pour décrire l'espace, ici, dans ce jardin... [Lire la suite]