Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

02.11.10

A suivre

Nature humaine 1 - L'arbre à loques Béatrice Saurel, artiste-paysagiste et Michel Racine, architecte-paysagiste En interprétant les arbres à loques, véritables "arbres de santé", nous poursuivons cette année la métamorphose du bois dont nous avions révélé le paysage, l'an dernier, par un bosquet d'arbres rouges ou cOlOrès évoquant un bois sacré. Au fond du petit cratère, probablement un trou de bombe, des troncs habillés de loques sont investis comme un corps humain. L'accident devient paysage et le... [Lire la suite]

01.11.10

Un ordre, désordres

"Le chemin et la contrainte" Dans la galerie du Fenil, Bob Verschueren reprend le rythme régulier des mangeoires. Branche après branche, il agence un passage digne "d'une allée à travers champ, à travers bois". Son fil conducteur matérialisé par le tri s'adapte aux caractéristiques du lieu. Cette minutieuse sélection de branches, trouvant naturellement leur place dans la contrainte architecturale, conduit à une apparente opposition, entre ordre et désordre. "Le contexte géographique ou... [Lire la suite]
31.10.10

Un petit secret

L'arbre à prières Emmanuel de BUZONNIERE, designer, Kevin BOUCHARD, Hervé BOURDILLAT, Lucie GUYOT, Mel CHARTRAIN, Mike GAUJOUX - et Claire MICHAUD, France "Ce jardin invente un lieu où puiser dans les éléments naturels un refuge pour ses peines, ses maux, ses espoirs ou encore ses secrets. Il permet d'accueillir une part de nous même par un geste symbolique qui délivre ou soulage.  Il s'inspire de rituels ancestraux que l'on peut rassembler sous le terme « arbre à prières ».Présents dans de nombreuses cultures,... [Lire la suite]
30.10.10

La petite graine

Cupidon s'en fout Didier COURANT, architecte-urbaniste, Phillip ROBERT, plasticien, vidéaste, Gilles PUJOL, ingénieur des villes, Ronan SENE, paysagiste DPLG  et Yann BRUNEAU, urbaniste-environnementaliste, France "Embarrassés, nous expliquons aux enfants qu'ils naissent dans des roses ou des choux suivant qu'ils sont filles ou garçons. C'est au jardin qu'ils accèdent au secret de la vie. Ils y observent les végétaux et les insectes et découvrent ainsi rapidement, il faut bien l'avouer, le pot aux roses. ... [Lire la suite]
29.10.10

Magique

Cheveux d'anges Christophe MARCHALOT, architecte DPLG et Félicia FORTUNA, auteur et plasticienne, France « Tillandsia usneoides », une plante sans début ni fin, légère et libre de racines, intouchable dans sa boîte de verre. En transparence, elle vous laisse voir ses chevelures d'argent, cheveux surnaturels, cheveux d'anges, prolongements de l'âme flottant sur une profondeur inconnue, eau et ciel, lumière et miroir aux multiples reflets. Les corps sont invités à s'imaginer dans les chaises du repos sorties de... [Lire la suite]
28.10.10

Ca gazouille !

Le jardin qui chante Rosalie ZEILE et Amalia BESADA, paysagistes, Allemagne « Ecouter » et « contempler » sont les maîtres mots de ce jardin. Il accorde une large place aux oiseaux dont la présence permet de soigner le corps de l'homme et d'apaiser l'âme.Le jardin est composé de deux ambiances différentes. La partie centrale est composée d'un parterre planté de nichoirs. Les visiteurs peuvent écouter le gazouillement de chaque espèce, lire le nom des oiseaux et apprendre à les reconnaître selon les figures de bois... [Lire la suite]

27.10.10

Brave Vilain

Le vilain petit jardin de Jean-Michel Vilain Arno DENIS, scénographe, Pauline ROBILIARD et Xavier COQUELET, paysagistes DPLG, France "Les concepteurs de ce jardin ont choisi de prendre le contre-pied du bien-être et des plantes bienfaisantes que l'on attribue au jardin. Ils nous proposent une rencontre avec « l'âme » d'un personnage imaginaire, Monsieur Vilain, à travers « le corps » de son jardin. Tout n'est pas rose pour Monsieur Vilain. Il est d'ailleurs souvent d'une humeur massacrante. Il passe par... [Lire la suite]
26.10.10

Des âmes incarnées

Lieux fantasmagoriques où notre rapport au monde est bousculé, les régions polaires et leurs habitants autochtones vont être confrontés à la menace d'un bouleversement climatique majeur. Igloolik ultima est une métaphore ontologique où les devenirs "femme, homme & chaman" s'incarnent dans un jardin par l'expérience des sens. AUX ORIGINES DU MONDE, LE DEVENIR POLAIRE : (CRISE ENVIRONNEMENTALE, CRISE SPIRITUELLE...) Il y a chez les Inuits un rapport au monde qui nous renvoie à nos propres paradoxes sur... [Lire la suite]
25.10.10

Leçon en plein air

Loic NYS, Graphiste, Sébastien ROUSSEL, paysagiste DPLG, Cécile LARCHER, architecte DPLG et Sébastien MIGNE, scénographe, France "Dans l'univers du « soin », il y a communément deux « partis » et deux « parties » : ceux qui se font soigner et ceux qui soignent. Ce jardin est donc à l'image de cette relation : deux espaces se côtoient, se regardent et communiquent. Pour qu'il y ait une rencontre, il doit y avoir une limite, une frontière, une interface qui permette l'échange, matérialisée par un vaste meuble qui se... [Lire la suite]
24.10.10

Voyeuriste zen

"Dans ce jardin, le temps semble suspendu, le plancher s'est pétrifié. Sur un sol incliné, des éléments figés offrent au CORPS matière à se détendre et à l'AME image à méditer. Prenez le temps d'arriver dans la clairière ensoleillée, d'épier les visiteurs par les lorgnettes de bambous, de sentir la fraîcheur des plantes forestières autour de vous, d'écouter les insectes butineurs, les oiseaux se restaurer et chanter, le clapotis des écrevisses bleues. Observez le ruissellement des gouttes de pluie, la déambulation des... [Lire la suite]