Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

27.04.13

Purée !

Ici il n'y a pas de saison pour le langage fleuri. Peut-être est-ce dû à la météo clémente.  Dans la caricature, le Marseillais ponctue ses phrases de Putain cong. Dans les faits, il faut vraiment traîner au bar des amis pour l'entendre.  Dans mon voisinage j'entends davantage les variantes de Oh fan de pied, Oh fan de pute, Oh fan de chichoune, Oh fan de chichourle (la chichourle est une bosse et dans ce contexte c'est le mont de Vénus). Dans l'oreille d'un néophyte c'est déjà moins vulgaire.  ... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16.12.12

Un petit bout

On l'attend avec impatience depuis un an ! non, pas le gros barbu ni la bûche. L'expression "bon bout d'an" que l'on ne peut caser qu'à cette période de l'année. Il ne s'agit pas d'une insulte, loin de là. C'est d'ailleurs très amical de s'entendre dire :"Bonnes vacances et surtout bon boudin", qui si on a l'oreille fine cache : "Bonnes vacances et surtout bon bout d'an". Gné ??? En Provence, il est fréquent d'entendre "bon bout d'an et à l'an qué vèn". En français : bonne fin d'année et à l'an qui... [Lire la suite]
11.04.12

Du black

Si les Marseillais sont taxés d'être des feignasses à siroter leur jaune et à parler ballon, il arrive que certains travaillent. Mais pas trop car obtenir un CDI à temps complet c'est presque décrocher la Lune quand on a goûté aux joies de la recherche d'emploi. Alors il reste les CDD à temps partiel. Youhou la misère au soleil ! Du temps libre et hop l'occasion pour le Phocéen de faire des gâches : ces petits boulots au noir. Le plus fort c'est que cette économie grise est presque admise.   Le dico 51... [Lire la suite]
14.03.12

Vachement beaucoup

Je t'aime ... un peu, tarpin, à la folie, passionément, pas du tout   Ah ah le titre qui tue et vous rappelle forcément le C'est toi que je t'aime des Inconnus. Et bien justement, le mot de la semaine est totalement old school. Répandu dans les années 80 puis tombé aux oubliettes, l'adverbe marseillais tarpin revient en force depuis quelques années. Les locaux peuvent attester que ça fait plouc de l'employer mais les jeunes phocéens l'adorent. C'est tarpin bien. Il est tarpin beau. Y a tarpin du monde. ... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07.03.12

Une ville finit par être une personne*

Le roi de la jungle urbaine ne craint dégun  *Ca c'est Victor Hugo qui le dit. Moi ce que j'en dis c'est que Marseille est une pièce de théâtre et selon les jours on passe de la comédie pagnolesque à la tragédie phocéenne. Les protagonistes ont dans le sang cette facilité à jouer l'esbrouffe, à s'inventer un monde, à tricher, à mentir, à exagérer, à décupler leurs émotions, et forcément ils ont dans leurs tirades de sacrées perles  et un "parler" à eux. Et dans cette galéjade (= façon... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 11:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01.03.12

Quel Carnaval !

Caramantran photographié hier (d'où le décalage du rdv hebdomadaire) La vedette du défilé se nomme Caramantran. Le pauvre pantin est vêtu d'estrasses (= vieilleries, guenilles) et sa procession sous les musiques de la fanfare et une pluie de confetti s'achève avec un jugement sur la place publique. Le cortège l'accable et sa sentence est irrévocable : il sera brûlé vif. Sa mort sonne la fin de l'hiver et on peut accueillir le printemps. Cette tradition colle avec le Carême-Entrant (d'où le nom phonétique) puisque le... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 22:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22.02.12

Le petit Marseillais

  Fin de carnaval Il n'est pas question de parler savon ou gel douche mais d'enfant. Evidemment il leur fallait un petit nom local : minot. Quand d'autres interpellent un môme dans la rue en disant "hé petit", ici on préfère "hé minot". Comme le minot est rarement seul (fraterie ou entre collègues à taper au ballon ou à jouer à la poupée), on parlera plus souvent des minots aussi bien pour des enfants que l'on connaît que pour un groupe d'inconnus. Et cela les poursuit jusqu'à l'âge adulte, parce qu'ils restent des... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 12:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15.02.12

Preuve d'amour

Parvis de la sortie de métro / entrée du parc Longchamp - 13004 Marseille Cupidon ne se doute pas que dans le coin on a un mot rien qu'à nous pour dire câlin. De l'affection, de l'amour, un simple geste de tendresse, tout cela en 4 lettres : le gâté. Mais c'est encore mieux au pluriel car on ne se lasse pas de faire des gâtés. Désormais vous pouvez dire que vous aimez les gâtés ;-)    Le dico 51 est un rendez-vous hebdomadaire jusqu'à l'inauguration de Marseille 2013 dans 48 semaines (précédemment :... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 09:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01.02.12

Couleur locale

Façade - Rue des Muettes - Quartier du Panier - 13002 Marseille La boisson anisée est si fameuse qu'elle en a été réduite à sa couleur : le jaune. Avec ou sans glaçon, avec plus ou moins d'eau, en dose simple ou double (un 51 ou un 102), cet alcool fait figure de carte postale. Un incontournable de l'apéro mais pas que. Le pastis apparaît également dans une recette dont je ne peux vous narrer l'origine, ni vous garantir qu'il s'agisse d'une tradition mais je vous jure que j'ai déjà vu des gens la réaliser :... [Lire la suite]
24.01.12

Fier de l'être

Dans la vie il y a les Marseillais et ceux qui rêvent de le devenir. Non, on exagère à peine, c'est dans les gênes. Et puis exagérer n'est pas mentir. Si ma carte d'identité ne stipule pas Marseille comme lieu de naissance j'ai tout de même entendu le parler marseillais pendant des années. Les fameux doryphores* qui montaient au ski, se gamellaient comme des bleus, et repartaient fiers comme Artaban, heureux de conserver à leur fermeture éclair de blouson le forfait attestant de leur présence sur les pistes d'une grande station de... [Lire la suite]