Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

18.09.12

Frivole

A l'an prochain, le coeur léger. Une promesse de partage à choper au vol. A vos agendas. 
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17.09.12

Un train peut en cacher un autre

Pas de rail, ni de Simone qui annonce l'arrivée en gare du TGV. Encore des cerfs-volants ! Et oui, voici un train de cerfs-volants. Puis  deux, trois et enfin quatre.
Posté par Heidi_13 à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14.09.12

Etre dans le vent

Septembre c'est le rendez-vous du mistral avec les cerfs-volants.  200 objets flottants et toute une poésie qui se chargent d'occuper le ciel. Une explosion de couleurs qui nous change du monotone bleu azuréen.  Et pour ceux qui sont hauts comme trois pommes le jardin d'Eole réserve des surprises : instruments atypiques à vent forcément ! Une idée de sortie pour ce week-end, ça plane (gratuitement) pour vous jusqu'à dimanche au Prado.  
23.11.11

Une histoire de souffle

Le temps file vite, je ne vous l'apprends pas. L'an passé, je découvrais que je devenais la bailleur sociale d'un mini-nous. Un souffle de vie qui chamboule tout. Des mois à se stresser à coup de "je ne sais pas respirer, je vais faire n'importe quoi le jour J". Bingo ! le jour J, j'ai fait la mauvaise élève. Ne prononcez pas devant moi "inspirez, expirez", ces deux mots me plongent dans un profond vide. Je ne suis pas fichue de comprendre ce que l'on me demande. Pourtant je maîtrise le préfixe "in "et le "ex". A croire que... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17.08.10

Se jeter à l'eau (ou pas)

Ah ça crâne moins quand il s'agit d'aller affronter les vagues bretonnes. Le cap ou pas cap avec à la clé le grand frisson, la chair de poule qui envahit le corps ... jusqu'à faire claquer les dents et bénir la personne qui va vous tendre une serviette de plage. Heureusement il reste quelques frappés locaux, inconscients bambins ou encore surfeurs en "otaries" (nom de la combi). Moi la baignade c'est à 22°C minimum, autant dire que la trempette dans l'océan c'est ... ja-mais ! hors de question. Le premier été j'y suis allée,... [Lire la suite]