Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

17.09.10

Conter fleurette

Dernier matin de la semaine à avaler un café en ayant un oeil sur la montre, et l'autre qui se repose encore un peu. Demain, à nous la grasse matinée et le week-end ! on décompresse, plus de stress (c'est plus pour la rime, car le stress je ne connais pas). Et puis on profite de notre statut d'éternels amoureux, limite agglutinés comme des ados, mais on assume. Et vous ? encore au stade des papillons dans le ventre ou déjà la joie du "septembre, c'est l'ouverture de la chasse, mais pas la chasse à la chaussette... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18.04.10

Plus très fraîche

A l'heure où vous lisez cet article, cela fait belle lurette que je suis debout, la mine plus ou moins enfarinée, à mon énième café. Pourtant, je paie pour ça ! un comble pour ce dernier jour de congés. Je joue à la marchande aujourd'hui. Je traîne Le Mec qui se passerait bien de cette "journée perdue". Comme tout bon mac il sera content de compter tout ce que j'ai gagner sur le trottoir. Réveil à 4H45 (à cette heure-là autant dire que je ne me tracasse pas à savoir si je mets telles ou telles boucles... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21.10.09

Petit noir

Hop, c'est ma tournée ! Tant pis si vous préférez le thé.
Posté par Heidi_13 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19.06.09

L'effet papillon

Tel le ravi de la crèche, je m'extasie devant ma boîte "Canasuc Le charme de l'instant café". Non, je n'ai tout de même pas des papillons dans le ventre hein ! J'ai hâte d'étrenner mes nouveaux sucres en forme de papillons, allez hop, j'offre le café pour l'occasion. J'ouvre délicatement la boîte, tiens c'est bizarre les papillons font du bruit, ils trépignent eux aussi de se la péter autour d'un café et d'un spéculoos. Mais voila, les papillons en ont décidé autrement. Entre toutes les couches de papier... [Lire la suite]