Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

21.05.15

Le dico 51 - Vier, fève, tape au cul, pisse culotte

  Notre David qui tourne le dos à la mer et préfère faire l'agent de circulation au Prado   Pour les non Marseillais, il arrive que le vocabulaire local soit très nébuleux.  Et malgré 9 années ici, je reste toujours scotchée par tant de classe. Le Mec en a bien de la chance de me faire habiter ici, avoir un amant relèverait de l'exploit ou de la gueule de bois. Le seul loup marseillais que je croise ici c'est le bar (poisson).  Mais mes séjours parmi les blouses blanches m'ont permis d'élargir mes... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 09:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

02.07.13

Coller à la saison

  En voila un de mot de saison, péguer !  ici avant l'apéro et la sieste il est déjà temps de se redoucher. On est tout pégueux, tout poisseux. Malheur à qui veut nous faire deux bises, on colle !  A la fin du repas ce n'est pas mieux, entre les figues, les abricots, les nectarines, les melons, il n'est pas évident de ne pas avoir les mains pégueuses.  Dans la même famille, on trouve "s'empéguer" pour ceux qui se sont mis dans un drôle de pétrin et "se dépéguer" pour ceux qui aimeraient s'en dépêtrer. Mais... [Lire la suite]
27.04.13

Purée !

Ici il n'y a pas de saison pour le langage fleuri. Peut-être est-ce dû à la météo clémente.  Dans la caricature, le Marseillais ponctue ses phrases de Putain cong. Dans les faits, il faut vraiment traîner au bar des amis pour l'entendre.  Dans mon voisinage j'entends davantage les variantes de Oh fan de pied, Oh fan de pute, Oh fan de chichoune, Oh fan de chichourle (la chichourle est une bosse et dans ce contexte c'est le mont de Vénus). Dans l'oreille d'un néophyte c'est déjà moins vulgaire.  ... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25.01.13

280 boulevard Michelet

Le Modulor Reprenons un peu le Dico 51, le fada est un fou, un gars pas tranquille. Au féminin, la fille dérangée est une fadade. Voila pour les anonymes. Parmi les fadas, il y en a un qui sort du lot.  Depuis les années 50 les Marseillais ont baptisé la Cité radieuse du Corbusier de maison du fada, pointant la curiosité du site.  Face à la mer Côté Boulevard Michelet Alors remis dans le contexte de l'époque, imaginez des vaches dans les prés, la mer et plantez au milieu de cet espace non urbanisé une énorme... [Lire la suite]
16.12.12

Un petit bout

On l'attend avec impatience depuis un an ! non, pas le gros barbu ni la bûche. L'expression "bon bout d'an" que l'on ne peut caser qu'à cette période de l'année. Il ne s'agit pas d'une insulte, loin de là. C'est d'ailleurs très amical de s'entendre dire :"Bonnes vacances et surtout bon boudin", qui si on a l'oreille fine cache : "Bonnes vacances et surtout bon bout d'an". Gné ??? En Provence, il est fréquent d'entendre "bon bout d'an et à l'an qué vèn". En français : bonne fin d'année et à l'an qui... [Lire la suite]
12.12.12

Pas méchant

  Parmi le casting de la crèche, outre les premiers rôles, on retrouve un personnage traditionnel : le ravi. Ah le ravi ! (accent tonique sous le "ra")  C'est une vedette cet homme. Il est OBLIGATOIREMENT présent dans la crèche. Identifiable par sa posture, les bras en l'air, le ravissement illuminant son visage. Si vous êtes face à un stand de santonniers, vous pourrez penser qu'il a été baptisé ainsi car il est heureux. Mais c'est bien plus que ça. Le ravi est l'homme modeste, le naïf de la crèche, l'idiot du... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06.12.12

Et glou et glou

Vin chaud ou pas, ici l'anis triomphe au comptoir : avec très peu d'eau, des glaçons, un 51 ou un 102 (ça va plus vite une double dose), un Ricard, une mauresque, une tomate, un perroquet. Et il n'y a pas d'heure pour se niasquer, passez devant un petit bar de quartier, vous aurez des effluves de pastis à vous soulever le coeur. Mais de toute façon les concernés vous jureront qu'ils ne se saoulent pas car eux ils tiennent bien l'alcool.  Un verbe bien marseillais pour des Phocéens ne connaissant aucune modération.  ... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24.10.12

T'ar ta gueule à la récré

Inutile de vous dire que l'école c'est la jungle et encore plus ici.  Et quand les esprits s'échauffent pour pas grand chose, les gros bras posent leurs biasses contre un mur ou un platane si le duel à lieu dans la cour. Débarrassés de leurs cartables, la bagarre éclate et les rabatteurs scandent "y a filade !". Ailleurs, on dit "y a bagarre".  Et quand la moutarde monte et que les camps grossissent, on ne parle plus de filade mais de moulon. Moulon c'est un tas et dans ce contexte on comprend qu'il faudra de la voix aux... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10.10.12

Les femmes en rose

La rentrée des classes a eu lieu il y a plus d'un mois et les petits marseillais ont retrouvé leur école, leurs copains, leurs maître(sse)s. Jusque là, c'est comme partout ailleurs.  Marseille ayant ses spécificités dont la liste est longue comme le bras, il fallait bien trouver une façon de se démarquer.  Les écoliers croisent tout au long de leur scolarité des tatas. Dans les autres villes, on leur donne un drôle de nom dénué de valeur affective : ATSEM pour agent territorial spécialisé des écoles... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08.07.12

Blanc, blanc, blanc, le goéland*

Plage du Prado - Avenue Pierre Mendès France - 13008 Marseille Les vacanciers sont arrivés : bouchons et compagnie. Tartinade de crème solaire, cigales en fond sonore et en fin de journée ce sont les gabians qui se chargent des poubelles.  Quoi de mieux qu'un beignet ou des churros bien gras, ça change des panini et pizze qui composent les menus hors saison.  Mesdames, Messieurs, sachez que le goéland local ne fait qu'une bouchée de vos restes. Cela dit, ne vous sentez pas contraints de laisser derrière vous vos... [Lire la suite]
Posté par Heidi_13 à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,