Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

04.08.13

Une tranche estivale

2013_07_03_Bercy_ExpoSeeEuropeans7284_copie

 

Hop je suis de retour ! un mois que je vous ai laissé en plan. Je vous récapitule notre périple.

3 juillet : on quitte Marseille bobs Ricard chapeaux vissés sur nos têtes, yeux cachés derrière les lunettes de soleil, orteils à l'air. Trois heures de nuages et de brume plus tard, nous déchantons. La parisienne toujours haut perchée sur ses talons est en collants, le hipster s'accroche à son gilet. Humm ... nos orteils estiment ce choc climatique très injuste. Midinette se retrouve avec des chaussettes dans ses sandales, nous déclinons toute parenté allemande (sauf si Arwen me jure que c'est la mode). 

Même l'hôtel joue à fond la carte de l'été avec une déco de plage, les hôtesses ont plus envie d'un foulard que de leurs colliers de fleurs. On y croit ! c'est l'été ! 

A Bercy village aussi, l'expo photo du moment nous incite à croire que l'on sent le sable chaud. Pas trop en fait. L'appel de la glace ne se fait pas ressentir, mais un bon 1000feuilles chez Adam a fait l'affaire (Chocoladdict, je te ferai un bilan des gourmandises des vacances).

 

point_soleil

 

La supercherie a assez duré, on se réchauffe avec couscous et tajine au Ryad de Nejma (Beaubourg). Le soleil dans l'assiette c'est déjà ça de pris. 

Quelques achats dans le quartier pour confirmer que l'accueil c'est démodé, à quoi bon, il faut maintenir l'image du parisien blasé et mal poli. Bravo, on y est. 

 

4 juillet : Montparnasse et le double TGV qui te fait regretter d'avoir pris un billet Prem's, dans la voiture 18, là-bas, tout au loin, quand le quai n'est même plus couvert et que tu dois encore remonter tout le train. Youhou ! enfin là, il ne pleuvait pas. C'est peut-être un début de piste pour expliquer que les gens soient grincheux. Ils sont stressés à l'idée de ne pas pouvoir fouler la moquette du TGV. J'ai ainsi pu rencontrer brièvement un monsieur me targant d'un "poussez-vous, j'ai un train à prendre". Oh mais mon brave, vous croyez vraiment que je m'emm.... à pousser une poussette et une valise pour le plaisir de prendre le plus de place sur le quai et ralentir les clients de la SNCF ? moi aussi je prends le même train que toi ! y en a pas d'autre sur ce quai. 

Youhou l'arrivée en terre bretonne, et Dieu sait que ça se mérite, c'est long ! et ma voisine de TGV me dit encore qu'elle souhaiterait un arrêt supplémentaire à Concarneau qui n'est pas desservi. Euh ... 4h30 moi je trouve ça bien assez :/ surtout que contrairement à Flou je ne peux lire que Popi ou Tralalire.

Ce mois de juillet fut très farceur. Prévoyant une canicule dans le Sud nous avions misé sur une semaine de fraîcheur en Bretagne. Pas de bol, cette pause providencielle n'a pas eu lieu. 29°C et pas l'ombre d'un crachin, un autre Finistère (confirmation sur la blogo ici et ). On ne va pas se plaindre mais nos pulls en cachemire ont traversé le pays pour rien. Seule Midinette se l'ait joué Arnaud Montebourg a joué la fashionista locale en Armor Lux. La tentative de marcher en bottes en caoutchouc jaune fut catastrophique, Midinette avait l'air d'un canard. Les algues vertes ont été un véritable frein pour elle, pas moyen de la faire marcher sur le sable, ohhhhhh une algue, danger, danger, portez moi, au secours une jeune fille à la mer ! 

 

sable

 

Le ramassage de coquillages fut fructif et Midinette voue un véritable culte aux coquilles de moules. Je le sens arriver le jour où j'aurai un collier made in Léon de Bruxelles. :/ 

Nous avons certainement cassé les oreilles des locaux avé notre accent du Suuuud. C'est juste un autre Sud. Puis ça les réveille un peu, toujours à chuchoter, être discret. Non, nous ne sommes pas non plus des bons clients pour un casting de télé-réalité. Puis Les Marseillais à Quimper, avouez que ça ne le fait pas.  

 

13 juillet : 5 h de TGV pour regagner la capitale. Oui encore plus long qu'à l'aller, il y a dû y avoir des pétitions pour avoir 8 arrêts (la dame de Concarneau a raison d'y croire). Retour également à l'hôtel où la déco est enfin en adéquation avec la météo. C'est l'été ! la parisienne a sorti son short, le hispter est en bermuda (je précise qu'ici, ce spécimen masculin n'existe pas vraiment). 

 

14 juillet : défilé malgré nous au-dessus de nos têtes, la patrouille a tagué le ciel. On rentre chez nous. Et dans le TGV on le sent déjà qu'on file dans le Sud, battle de lunettes de soleil, chapeaux et casquettes en veux-tu en voila, shorts à gogo.

A Saint Charles, on est carrément dans le stéréotype, le service d'accueil est là : pléthores de maillots de l'OM, mecs en TN (des baskets Nike, moches mais si appréciées par ici), cheveux "plaqués" autant au masculin qu'au féminin, chewing-gum, fringues fluos, bienvenue à Marseille. Ca fait un petit choc mais on s'y refait vite. 

L'autre choc c'est de prendre le métro. Avant 2013, le métro c'était vintage, coque en plastique orange pour les fauteuils et surtout une déco désuète à la station Saint Charles (le TGV fuselé orange comme quand j'avais ma carte Kiwi pour payer à moitié prix). Ce n'est pas que cela ait changé, ça c'est empiré. Des néons comme sur les manèges des auto-tamponneuses sont venus décorer plusieurs stations. On a presque envie que IAM débarque pour nous chanter le Mia. 

 

15 juillet : fuyons les cigales et surtout arrivons avant le bordel du Tour de France dans les Alpes, 3 jours de Gérard Holz, de caravane publicitaire (mais qui ose sortir avec un bob Cochonou ou une casquette à pois Carrefour ? parce que sur le coup, ils sont quand même prêts à tout pour se les arracher ... enfin un jour comme chez Covima, mon père fera tout pour revenir les bras chargés), et des mois à supporter les peintures au sol car le Tour de France c'est l'occasion de sortir sa bombe et taguer le bitume en écrivant ce que l'on veut. (cela dit j'ai vu sur France 4 un reportage sur les coulisses du Tour, bien plus intéressant que de faire le pied de grue au bord de la route). 

 

happy2

 

20 juillet : Midinette n'est plus un bébé, même si cela fait longtemps qu'elle ne porte plus du 23 mois. A deux ans, Midinette dépasse la courbe de croissance (93 cm) et on l'habille en 3 ans. Pfff, elle n'a jamais été petite. Chez Zess aussi ça pousse bien visiblement. Et niveau fiesta des deux ans, je n'énumererai même pas tous les petits veinards qui ont eu de jolies fêtes (la blogueuse pond l'été :D).

 

Fin juillet : des mois que nous avons un dossier sur le frigo (oui, on a des aimants pour placarder de papiers notre frigo, le signe qu'on est une famille, non ? bientôt on collectionnera les aimants publicitaires des paquets de céréales ) on est ENFIN pacsé. Alors c'était bien la peine que je mette une condition, pas moyen de mettre la main dessus sur ces escarpins puis en pleine chaleur ce n'était plus d'actualité ! et on n'a pas non plus dégainé notre bolduc, que de la gueule, pff. Le PACS ça dure 5 minutes si vous tenez à passer du temps au tribunal. Promis Le Mec, la prochaine fois ce sera Las Vegas (sauf que je ne prend pas l'avion, mouahahah).

 

J'espère que de votre côté juillet a été un mois gai et que vous ne vous êtes pas faits manger par les moustiques. Oui, le moustique peut pourrir le plus beau paysage, voyage, soirée, pique-nique, bref, le moustique c'est un bousilleur d'ambiance !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 17:40 - Révélation existentielle - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • ahahah, tu m'as bien faite rire (comme toujours) ainsi que tes petits clins d'oeil à mes consoeurs et moi-même mais pour en revenir au sujet qui nous préoccupe, je te joins cet article qui, j'espère, t'éclairera : http://www.madmoizelle.com/chaussettes-sandales-pour-contre-67115
    J'espère que le mois d'août sera aussi palpitant pour toi parce que je trouve que juillet t'a bien inspirée!

    Posté par arwen, 04.08.13 à 18:15
    • Merci pour cet éclairage. "Chaussette scandale"

      Posté par Heidi_13, 05.08.13 à 09:13
  • Wahoo, quel mois ! Ici, un mois de juillet en demi-teinte, en espérant que la deuxième partie de l'année soit meilleure des bizzz

    Posté par Youggie, 04.08.13 à 18:49
    • Je te le souhaite en tout cas.

      Posté par Heidi_13, 05.08.13 à 09:10
  • heureux de te retrouver

    Coucou,

    Je suis heureux de te retrouver, après un mois d'absence....
    Tes anecdotes de vacances m'ont fait sourire.

    bon retour, et bon courage sous le soleil du Sud !

    Posté par chris, 05.08.13 à 13:00
    • Oui de retour et visiblement le soleil nous a suivi. Dommage pour ceux qui sont en
      Bretagne actuellement.

      Posté par Heidi_13, 06.08.13 à 12:13
  • bientôt un las-vagas à la Francaise ?

    N e pas prendre l'avion, et se rendre à Las Vegas , çà sera peut-etre faisable un jour !

    http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/un-las-vegas-made-in-france-21-05-2013-2822103.php

    Posté par chris, 05.08.13 à 13:17
    • J'ignorais totalement ce projet fou. Merci de la découverte.

      Posté par Heidi_13, 06.08.13 à 12:12
  • Bon retour chez nous. Ici aussi on a eu en juillet gérard holtz et , la patrouille de France mais avec les cigales et un grand soleil.

    Posté par Isa13009, 12.08.13 à 15:52
    • Les cigales et la chaleur nous ont fait un sacré comité d'accueil à notre retour.
      Quelques passages pluvieux nous feraient le plus grand bien mais ce n'est pas prévu.

      Posté par Heidi_13, 12.08.13 à 16:10

Poster un commentaire