Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

29.04.13

Entre la poire et le fromage

Pizza_Poire_Bleu_saint_agur

Depuis quelques semaines, on traîne à tester une recette de pizza originale, issue du livre Pizza fait maison comme le pizzaiolo de Laura Zavan. Le Mec avait pris ce livre à la bibliothèque pour peaufiner sa technique de pâte à pain et sortir des pizze vues et revues. Vraiment cet ouvrage est très intéressant et à notre portée. 

La pizza fourme d'Ambert et poire a retenue notre attention. 

Il s'agit d'une pâte à base de farine d'épeautre blanche bio, de levain bio d'épeautre, d'eau tiède, sucre, huile d'olive, sel.

La garniture est faite de tomme de Savoie, de fourme d'Ambert, noisettes, poires comice, miel liquide. 

Dans notre version, il s'agit de farine de blé blanche bio, de levain bio, d'eau tiède, huile d'olive bio, sel. La pâte à pain standard en somme, du moins la nôtre. 

La fourme d'Ambert n'a pas trop la côte chez nous. Et grosse folie, chez les amoureux des fromages au lait crû, on passe du côté obscur en ayant toujours dans notre frigo du Saint Agur, à la fois fort et fondant, l'aliment favori de Midinette qui dévore la moitié de la plaquette et sans pain s'il vous plaît. C'est donc notre troc de fromage pour la recette. 

N'ayant plus de noisettes depuis le saucisson au chocolat, ce sont des noix qui ont joué les remplaçantes. 

Le miel d'acacia a retrouvé les autres aliments.

Alors on fait quoi ? 

On fait sa pâte et on la laisse reposer. 

Quand elle est prête, on préchauffe le four à 240°C. On coupe les poires en fines tranches, 3 ou 4 mm, en laissant la peau et le trognon (feignasse power !). On en a utilisé 4, 3 auraient suffit mais on tenait à conserver une unité dans la taille des tranches.

On étale la pâte, on pose une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson. On dépose la pâte que l'on pique avec une fourchette. On recouvre la pâte avec les tranches de poire que l'on aligne régulièrement, sans les superposer. On fait tomber un filet de miel sur l'ensemble de la pizza, 2 cuillères à soupe. On enfourne une première fois pour une durée de 8 minutes. 

Pendant ce temps, on émiette grossièrement la quasi totalité d'une plaquette de 125 g de Saint Agur. On coupe en deux les cerneaux de noix, 8 noix suffisent. 

On sort la pizza, on dépose le fromage entre et/ou sur les poires. On enfourne de nouveau pour 7 minutes. La pâte est légèrement bronzée mais reste très souple. 

On sort du four et on dépose les noix. Vous pouvez les mettre avant la seconde partie de la cuisson mais nous, nous n'aimons pas tombé sur un cerneau brûlant. 

Pizza_Poire_Bleu

Une salade verte, de la mâche, du balsamique Ortalli (acheté en Italie et bientôt terminé, snif), et voila une pizza qui vaut vraiment le détour. 

Ca vous a tenté ? si oui, j'attends vos retours. Sinon, je vous séduirais peut-être plus avec une prochaine pizza. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 07:00 - Joli péché - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires

    hummm.... ah ouais, moi ça me tente !

    Posté par stephie, 29.04.13 à 09:03
    • A 5, puisque tes enfants aiment tout, ça ne devrait pas faire long feu.

      Posté par Heidi_13, 02.05.13 à 09:55
  • bon et bien je kiff à fond.... trop envie là tout de suite !!!!

    Posté par virginie B, 29.04.13 à 10:46
    • As-tu testé ?

      Posté par Heidi_13, 02.05.13 à 09:53
  • un vrai régal

    nous nous sommes régalé !

    Posté par chris, 02.05.13 à 11:26
    • Cool ! quelqu'un qui a testé. J'espère que les prochaines pizze issues du livre feront
      aussi un carton.

      Posté par Heidi_13, 02.05.13 à 13:44

Poster un commentaire