Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

28.10.12

Le soleil brille, brille, brille

product_group_fr_325

Cette semaine le soleil nous a offert un été indien. Tenue légère, chaussures ouvertes, ... bon j'arrête ça énerve la moitié Nord, le Sud-Ouest qui a eu la flotte, et les Bretons qui jureront qu'il n'a plu que sur les cons. Bon, c'était avant l'épisode mistral-pluie.

Et il n'y a pas que le soleil qui a brillé ... j'ai brillé en société la moitié de la semaine. Les sunlights sans les tropiques, faut pas exagérer. Je m'en serais bien passée comme depuis des années d'ailleurs. Prétentieuse ? non je vous parle de ma peau huileuse comme un churros, ça le fait moyen comme attrait. 

Une conseillère beauté de magasin de parfumerie dirait que j'ai une peau à tendance mixte, avec une zone T marquée ... moi je dis T de ver luisant quand je cours après le bus, prends le métro étouffant, monte et descends les escaliers ... 

Je croyais avoir trouvé le saint Graal à 1 €. Ca dépanne mais bon ça n'assure pas sur la durée. J'ai eu espoir que la grossesse me donne au moins 9 mois de peau sublime, j'étais naïve. D'ailleurs la chevelure de rêve de la grossesse, c'est du pipeau, ou alors même à mon max de sex apeal capillaire, ben je décolle pas. 

Et cette semaine, j'ai commandé LE produit qui révolutionne tout : une poudre blanche. Je vous arrête tout de suite, ni neige, ni coco même si ça aurait fait tellement plus trafic local. Petite parenthèse, du temps où nous sortions le soir, une fois Le Mec a saigné du nez dans le métro. Deux jeunes l'ont regardé médusés et nous avons encore leurs répliques en tête : "- respect" "- ah ouais respect". Hummm, erreur de casting. Fin de la parenthèse. 

Si j'en crois Elf, le produit est décliné désormais en poudre teintée, mais je ne suis pas aventurière, j'ai pris le basique qui était bien noté par les clientes. Donc ma poudre se présente dans un poudrier avec une houpette. J'en dépose un tout petit peu sur la maudite zone T après le fond de teint, et hop, en un instant, la moindre brillance disparaît. Au fil des heures, j'ai beau vérifié à chaque occasion où je passe devant un miroir, rien. Pas l'ombre d'une zone qui brille, et ça c'est le top ! 

Evidemment, certaines me diront que ce n'est pas nouveau, que les produits Elf c'est pourri. En attendant, pour 6.80 € je suis bien contente de ne plus briller comme une sardine et je serais ravie si ce billet rendait service à d'autres. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 08:34 - Vanity affaires - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    si tu as aussi un truc contre les rougeurs intempestives, je prends !!! bises

    Posté par titine, 28.10.12 à 11:02
  • Chez moi la poudre blanche tombe du ciel ce matin ! Merci pour ce billet, je cherche justement une poudre matifiante depuis la nuit des temps. Celle-ci est-elle vraiment translucide ?

    Posté par Laure, 28.10.12 à 11:22
  • et tu trouves ça ou?

    cette poudre miracle (que je n'ai pas l'intention de prendre en intraveineuse...)? parce qu'à ce prix là, si ça te fait une peau sublime, je suis preneuse...

    Posté par cath, 28.10.12 à 11:32
  • Je ne porte aucune poudre depuis longtemps mais à l'époque j'aimais bien celle d'Yves Rocher. Le soleil.... Aujourd'hui ici, il neige, les arbres tombent et les rues sont bloquées ! Je déclare ouverte la journée pyjama.

    Posté par Lôla Peste, 28.10.12 à 11:42
  • Quand j'ai vu "le soleil brille", je dois avouer que j'ai vérifié la date (en bonne bretonne ) ! Je ne connais pas cette poudre mais ça a l'air intéressant comme produit.

    Posté par Koalisa, 28.10.12 à 17:47
  • Tiens c'est marrant ça...

    Je n'aurais pas dit que tu portes du fond de teint... On se fait une idée des gens comme ça parfois, bref. Ton post me rappelle que j'ai toujours la poudre bourgeois de ma grand-mère... Je vais aller sniffer un peu de nostalgie !

    Posté par la pintade aixoi, 11.11.12 à 22:54

Poster un commentaire