Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

21.09.12

La bouée sous le bras

Chateau_d_Avignon_se_souvenir_de_la_mer_2012

 

Alors que la mer est à nos pieds, nous avons avalé quelques 130 km pour faire prendre l'air à notre panier de pique-nique et à nos draps de plage. 

Et point de plage à l'arrivée puisque la destination était le château d'Avignon (en Camargue et non en Avignon), à 15 km du sable.

Et alors dans les terres, elle est où la plage ?

Chateau_d_Avignon_se_souvenir_de_la_mer_2012_gerard_deschamp

Gérard Deschamps - Pneumostructures

Elle est déclinée dans une exposition "Se souvenir de la mer". La relation oeuvre/lieu fonctionne à merveille dans ce pavillon de chasse. On joue le jeu et on s'imagine venir au château le temps des vacances estivales, retrouver sa chambre, et apporter une dose de contemporain au lieu.

Drôle d'anachronismes certes mais pour le quidam qui vit dans un appart témoin Ikéa, c'est la vie de château.

veronique_boudier_chouchouchici_2006

Véronique Boudier - Chouchouchichi - 2006 (source photo)

On visite le lieu comme une maison de vacances où les enfants auraient laissé crocodile et canard gonflables traînaient dans leurs chambres, où une collection de galets peints narguait la cheminée devenue inutile en cette saison, les oursins disposés sous vitrine dans la salle de bain comme une collection de cabinet de curiosité, une photo de plage à la fois anonyme et pourtant présente dans tous les albums photos de famille se trouve élevée au rang d'oeuvre, nichée dans un cadre doré comme un précieux et nostalgique moment à conserver ... 

Comme bien souvent, les appareils photo ne sont pas les bienvenus en intérieur et dans le livret de l'expo, on ne trouve aucune photo en situation. Il vous faudra voir cette page internet ou vous déplacer. 

Dans le cadre des journées du patrimoine, le second niveau était ouvert au public : les pièces de vie des domestiques, le propriétaire Louis Prat dans un élan paternaliste choyé son personnel qui se pressait pour venir dans le pavillon, hygiénisme et confort à la clé (chauffage, eau courante, toilettes, salle de bain).

Pour occuper le visiteur, dans la très courte attente, un questionnaire était tendu sur un fil, je n'ai pas eu le temps d'y laisser une note. A la question "où vous êtes-vous baigner pour la première fois ?" j'aurais aimé écrire : dans ma mère. 

 

Se souvenir de la mer - jusqu'au 31 octobre 2012 (tous les jours sauf le mardi de 9h45 à 17h30) - Entrée 4 €

Route D'Arles
Domaine du Château d'Avignon
13460 Saintes Maries de la Mer

En savoir plus ici.

PS : certaines oeuvres ont été présentées l'an passé lors de l'expo C'est l'amour à la plage, avec une vidéo pour rappel. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • En voyant le titre (comme je connais bien Avignon) et en regardant la photo, je me suis dit "ah mais comment j'ai pu louper un truc comme ça... C'est aux Saintes, me voilà rassurée !

    Posté par la pintade aixoi, 21.09.12 à 08:17
  • "Dans ma mère", j'aime beaucoup !

    Posté par Lôla Peste, 24.09.12 à 06:22
  • merci pour cette description mais je trouve que la décoration du balcon ne donne pas envie de s'y aventurer.

    Posté par Jane, 01.10.12 à 18:11
  • C'est rigolo, moi ça me donne envie de visiter cette expo!

    Posté par koalisa, 07.10.12 à 08:20

Poster un commentaire