Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

24.05.12

Chiner si ça vous plaît

56748885_p

Vous vous souvenez que je suis fan des vide-greniers en tant que vendeuse.

Tout comme l'an passé, nous sommes désormais dans le camp des acheteurs de merdouilles pour un jour les revendre à notre tour à d'autres collectionneurs de merdouilles choses (in)utiles.

Ayant un peu de bouteille sur le sujet, je vous dresse mon bilan sur les dimanches matinaux à Marseille :

- parking RTM La Rose, Frais Vallon : presque tous les dimanches. Stationnement facile à La Rose, carrément difficile à Frais Vallon. Le bon plan si vous souhaitez retrouver un objet jeté aux ordures (encore faut-il habiter le coin pour retrouver vos poubelles). Vraiment la râclure de benne ! Ca marchande coûte que coûte. 0.50 maxi 1 € quel que soit l'objet. Buvette et grillades à Frais Vallon selon le jour.

- parking RTM vélodrome, Dromel : presque tous les dimanches. Stationnement facile. Parfois on tombe sur un stand qui sort du lot, le reste étant peut-être pire que ce que vous avez déjà dans vos caves et cagibis.

- parking Intermarché Saint Loup : presque tous les dimanches de l'année. Stationnement facile. C'est un peu du tout-venant, il faut compter sur la présence d'un stand qui vaut le détour pour justifier le passage dans le secteur. Côté acheteur, ça bataille dur, 0.50 ou 1 € voila le tarif fétiche. Si vous espérez vendre pour faire fortune, oubliez ce lieu, vous finirez épuiser puisque vos interlocuteurs ont suffisamment d'argent à claquer dans une canette de soda et des sandwiches mais pas pour vous. Il arrive même que certains volent sur les stands (c'est du vécu !). Buvette et grillades.

- 5 Avenues : deux fois par an, 1er mai (donc sans tram vu que la RTM ne travaille jamais ce jour-là) et en septembre sous circulation (un peu dangereux). Stationnement très difficile. De jolies surprises dues au faible nombre de rendez-vous vide-grenier dans l'année. Les exposants ont des profils très différents : des gens qui bradent pour se débarrasser (1 € la robe Kenzo fillette) et des débutants qui pensent vendre des pépites (20 € la robe boulochée Catimini). On marchande par jeu. Commerces et bars ouverts. Distributeur de billets.

- Castellane : une fois par an au printemps. Un des plus grands vide-greniers de la ville de la station de métro Castellane à celle de Périer. Stationnement difficile. On y trouve un peu plus de brocanteurs. Sanisette gratuite. Commerces ouverts. Distributeur de billets.

- Baille : Une bonne pêche là encore avec un mélange de brocanteurs et amateurs. Stationnement impossible. Commerces ouverts.

- CIQ La Valentine : une fois par an vers mi-avril mais cette année il n'a pas eu lieu, RDV en septembre. Stationnement facile. Le quartier résidentiel est occupé par de très nombreux stands. On y trouve un peu de tout, brocante, vide-grenier, expo de peintres. Un marchand de pizza et boissons. Les toilettes du gymnase voisin sont mises à disposition gratuitement au public. Rendez-vous matinal (6h maxi) pour les vrais "pros".

- CIQ Montolivet : de plus en plus souvent les dimanches et jours fériés du Printemps. Organisés par le CIQ (Centre d'Intérêt de Quartier) ou des assos de Montolivet. Au-dessus de la L2, l'allée qui mène au parc de la Moline est occupée par les stands. On se restaure avec de la paëlla, de la pizza ou des sandwiches selon l'organisateur. Des objets assez hétéroclites qui peuvent intéresser aussi bien le collectionneur de vynils que l'amatrice de Petshop.

- les écoles côté "Sud" :

Sainte Anne : une fois par an au printemps. Stationnement facile. Les cours de récréation sont investies par des familles qui bradent des jouets en bois, des jolis vêtements, des livres en bon état ... De très bonnes affaires ! Toilettes à disposition. Sandwiches, pizza, boissons et parts de gâteaux au profit de l'école.  

Bonneveine 2 : une fois par an en mai. Stationnement facile. Le terrain de sport devient un terrain de vente. Un vide-grenier des écoles sans trop de pépites.

- le centre socio-culturel Saint Giniez Milan : beaucoup de jouets en plastique, de livres jeunesse, de vêtements et des vendeurs plutôt gourmands. Stationnement facile. 

Un petit tour sur vide-greniers.org pour connaître les dates, et bonne chine !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 14:53 - Révélation existentielle - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    monsieur est très fan de chine aussi (en tant qu'acheteur) et j'aime bien l'accompagner de temps en temps, mais on va plutôt en dehors de Marseille...en tout cas merci pour ces infos complètes! et qui confirment ce que je pensais pour certains lieux.

    Posté par Mgie Lesbonstuya, 25.05.12 à 00:45
  • L'élu de mon coeur DÉ-TES-TE chiner. Fallait bien lui trouver un défaut .. sauf que moi j'adore mais j'aime pas y aller toute seule. Qui porterait mes achats sinon ?

    Posté par Céline, 25.05.12 à 20:01
  • Cool, merci pour la liste, je voulais justement m'y mettre, aux vides greniers!

    Posté par Initiales gg, 25.05.12 à 22:48

Poster un commentaire