Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

06.02.10

Ne pas briser

fragile

Après vous avoir fait le récit des Noël sans âme, des réveillons foireux, je vous avais promis d'aborder le thème fameux de la Saint Valentin râtée.

Le calendrier est mal fichu, au coeur de l'hiver alors que le moral est souvent en berne, on nous a collé ces rendez-vous de loose. Bon après on a la paix ! mais faut y aller mollo avec le coeur !

Avant Le Mec j'ai connu des Saint Valentin ... euh j'étais souvent célibataire en février ... on mettra ça sur le dos des ingrats qui préfèrent zapper Noël, la Saint Valentin et reprennent contact au printemps (les mecs en mode marmotte). La dernière Saint Valentin avant Le Mec fût mémorable.

L'Ex Mec entretenait le "mystère". Il doit y avoir dans les magazines pour mecs, dans les salles de sport, des rumeurs qui courent mais c'est faux ! entretenir le mystère c'est à saupoudrer, faut pas s'y engouffrer ! bizarrement connement j'étais comme aimantée, fascinée (une gravure de mode ça facilite le repos mental). Au bout de quelques mois de relations, le mois de février arrivait. Le 13 (je m'en souviens comme si c'était hier, mais hier c'était pas le 13 hein !) le portable de L'Ex Mec est en messagerie. Je prends patience (comme une conne). Je laisse deux messages (ça va, pas en mode groupie de son mec), j'allais pas faire le 18 non plus. Pas de nouvelles, mais je fais face. J'ai déjà eu un mauvais plan pour le réveillon du 31 avec le même zozo. Je précise par ailleurs que je ne suis pas conne au point de ne pas avoir songé que je puisse être la N°2 dans l'histoire et que par conséquent je sois sur la touche pour ces dates clés.

Le 13 au soir, je reçois un SMS : "T'es qui ?".

o_0

Bon alors là, je précise que je suis partie au quart de tour. Dans le genre foutage de tronche, il y a des limites ! mais je n'aurais pas dû ! car oui il y a bien un trait de caractère qui visiblement fascinait l'Ex Mec et fascine Le Mec : c'est ma capacité à bondir à la moindre phrase qui me chiffonne. La petite phrase que je prends au premier degré et qui me métamorphose. Bizarres ces mecs des fois. Puis alors ce point commun entre tous les deux, je m'en passerais bien, mais bon.

A ce jeu, je perds et je boude, et là c'est le second effet Kisscool qui leur plaît encore plus (ma soeur faisait pareil quand j'étais petite) :/

Il n'y a pas eu de Saint Valentin du coup. J'étais en mode boudeuse.

L'Ex Mec a repris contact par la suite ... trop tard. Ca passait plus. Quelques semaines après je tombais dans les bras du Mec (oui je me remets très vite). L'Ex Mec est revenu, je n'avais plus du tout envie de jouer, tant pis pour lui. Puis de toute façon je cumulais des grosses tares à savoir : parler trop COPYRIGHT "C'est bon le silence" (prends une poupée gonflable mon gars !), avoir sans cesse trop d'idées (prends vraiment une poupée gonflable mon gars !!! ou mets TF1).

Puis Le Mec c'est l'homme de ma vie depuis que je l'ai vu. Je l'ai dit à tout le monde. Personne ne m'a cru. Mais c'est toujours l'homme de ma vie.

Finalement ça peut avoir du bon une Saint Valentin râtée ! il y a toujours de l'espoir !!!

Et vous, vos palmarès du 14 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 08:00 - Révélation existentielle - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Saint Valentin 2004 : il m'a demandé en mariage tout simplement. Trop cliché hein?

    Posté par Libelul, 06.02.10 à 12:30
  • Comme quoi hein !

    Et ben moi je trouve ca bien que d'une st valentin ratée, ca finit par une histoire de vie... c'est beau ! !
    Une vie pleine de rebondissement !!

    Posté par anne, 06.02.10 à 19:47
  • Aucun palmares chez Soft car pas de fête de St Valentin !! Fût un temps car célibataire, puis mariée à un canard (je te la fais à la Mister Mind sans les couleurs : change 1 lettre et rajoute 1!) et avec mon Fifi c'est tous les jours le 14 !

    Posté par Soft'n Co, 07.02.10 à 13:17

Poster un commentaire