Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

11.12.09

Le sidathon

shopping_bag

Folle journée ! passage au boulot puis direction la vente des créateurs au profit de l'association Aides.

Après maintes ventes râtées, de peur de cotoyer des "créatures modesques", et de passer pour Cendrillon avec mes guenilles, j'ai sauté le pas.

Verdict : la vente a lieu en étage, dans une atmosphère digne d'Emmaüs, les vêtements sont rangés par couleur sur des portants. Deux tréteaux et une planche et ça fait une table pour les sacs et les sous-vêtements. Dans un coin, on trouve les chaussures, à l'opposé des chapeaux. Ambiance Emmaüs je vous dis ! et encore point de cabine d'essayage :/ c'est pire que sur les marchés où l'on peut monter dans un fourgon ... mouais.

Mais qui donne ? alors Agnès b., Yves Saint Laurent, Jean-Paul Gaultier, Marc Jacobs, Aubade, ... un peu tout le monde.

Alors j'ai essayé des chaussures YSL, des Chloé, des ???, très extravagantes, très hautes (11 cm), des talons tellement fins qu'il faut prévoir un rendez-vous chez le radiologue pour la future entorse. Bon, en 38 1/2 il n'y avait rien, et un 39 en YSL contrairement aux marques pas chères, il y a un monde entre deux demi-pointures.

Le meilleur pour la fin : la qualité et la sélection des "dons".

Petite, je me souviens avoir fait du tri dans mes jouets pour les offrir à des enfants défavorisés. J'avais entre autre donné une poupée, et on m'avait demandé pourquoi j'avais voulu donner celle-là. J'avais alors répondu "parce que je l'aime pas trop, je préfère les autres". Les foudres de la générosité m'étaient tombées dessus " Quoi ! mais la beauté du don, c'est justement de céder ce que l'on aime, donner c'est faire acte de bonté, c'est donner ce que tu aurais aimé recevoir."

J'ai bien imprimé le message !!! je peux vous le garantir, pour le coup, j'avais donné ma poupée préférée et celle que j'aimais le moins (= ma poupée antillaise, car j'ai toujours haï le tissu madras, mais avec d'autres tenues je l'aurais aimé)

Et bien aujourd'hui, je peux donner une leçon à ces "grands" de la mode qui n'ont pas la moindre honte de donner des chaussures aux semelles décollées, aux clous manquants, des auréoles sur le cuir, des pantalons avec fermeture éclair défectueuse, des fringues importables tellement elles sont laides (jupe YSL à 40 € digne de chez Jennyfer ; veste matelassé Agnès b. rose fluo avec col en fourrure synthétique rose fluo certes à 30 € mais faut avoir peur de rien !!!)

J'ai des goûts assez atypiques, le décalé ne me choque absolument pas, mais alors cette vente est une vraie cata ! ça ne m'incite même pas à aller dans leurs boutiques ou farfouiller le net pour acquérir un truc en vente privée.

Monsieur Bergé (ok, il ne viendra jamais lire mon blog) : c'est du foutage de tronche cette vente d'invendables ! une étiquette ça ne suffit pas à nous faire acheter ! je n'ai vu personne se diriger vers la caisse ... pourtant il n'y avait pas le Téléthon ... juste des fringues pour thons !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Heidi_13 à 21:00 - Blanc comme un linge - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    La chute est absolument géniale!

    Posté par Mle-M, 11.12.09 à 21:56
  • Niveau création pure, la chute est bien plus terrible !

    Posté par Heidi, 11.12.09 à 21:59
  • Ah tu fais du tricot ? On peut voir tes creations sur ton blog ?

    Posté par Modtown, 11.12.09 à 23:24

Poster un commentaire