Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

04.08.09

Voir rouge

Patrice Gobert, architecte DPLG / Marie-Christine Loriers, auteure Pascal Montel, graphiste, directeur artistique / Béatrice Tollu, décoratrice Philippe Marqueyssat / Olivier Thomas / Olivier Nourisson / Pascal Guérin  et les étudiants de Técomah France Ce jardin affiche rouge. Prise de position monochrome par le naturel et l’artifice : les végétaux, les paillages éclatants, les gros galets laqués, les installations, vidéos ou dioramas. Le rouge s’offre polysémique : l’attention, le danger, le... [Lire la suite]

04.08.09

Le jardin "mange-tête"

Steven Fuhrman, Samson Lacoste et Luc Pinsard, étudiants à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine France Le jardin « Mange-tête » propose une expérience individuelle colorée. Les filtres de couleurs en forme de bulles s’élèvent à hauteur d’homme pour inviter les visiteurs à y mettre leur tête. Le jardin blanc devient alors coloré et a besoin de la participation des visiteurs pour le devenir. Transformant le visiteur en cosmonaute, chaque bulle l’emmène... [Lire la suite]
04.08.09

Recto-verso

Jean Chevalier et Nicolas Pineau étudiants à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes France Expérimentation sur le recto et le verso, ce jardin invite à la redécouverte de la couleur rouge, à travers une multitude d’espèces végétales. Couleur peu présente dans la nature, le rouge est une couleur ambiguë, qui renvoie à des symboliques aussi profondes que diverses. Ce jardin propose de mettre en valeur un certain nombre d’espèces végétales donnant à voir les nuances et la richesse... [Lire la suite]
04.08.09

La couleur des éléments

Stefan Laport, Office for Landscapearchitecture, architecte-paysagiste, Gartenlandschaft Berg & Co. GmbH, Joachim Würster, pépiniériste et H. Lorberg Baumschulerzeugnisse GmbH & Co. KG Allemagne Fonctionnant selon une double mise en abîme de la forme de la parcelle, ce jardin très rigoureux et très graphique joue sur la puissance du rouge des végétaux et de leurs contenants autant que sur le mouvement de l’eau, glissant le long des murets de pierre sèche. L’ensemble reflétant le... [Lire la suite]