Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

03.08.09

Météore

Nicola Lo Calzo, paysagiste et photographe / François Bosset, paysagiste ESAJ France Cratères, geyser, brouillards ont inspiré l'idée de ce jardin. Comme à la suite d'une chute de météorite, le vide devient lui-même générateur de vie et de couleurs. Le plein naît du vide. La couleur naît du noir. Ce jardin est un espace organisé en deux unités différentes : un milieu humide, celui des cratères et un milieu aride. Lien entre ces deux milieux, une explosion de fleurs, véritable écotone caractérisée par des dégradés de... [Lire la suite]

03.08.09

Le jardin des couleurs révélées

Julien Fidon, architecte DPLG / Adrien Roman, scénographe France Le jardin "Couleurs révélées" fait intervenir consécutivement et conjointement la matière et la lumière : matières florale, aquatique, micro organique et lumière pleine, absente, changeante. Si ce n'est un spectre colorimétrique découpé en longueurs d'ondes et guidant le visiteur dans la grammaire lumière/matière, ce jardin est au coeur d'une prairie uniformément noire et blanche. Dans la serre au contraire, la lumière fait place à l'obscurité, les... [Lire la suite]
03.08.09

Pénombre

Alvaro de la Rosa Maura, sculpteur et jardinier / Patricia Diaz Agrela, ingénieur agronome Espagne "Pénombre, Rothko au jardin" est un jardin rouge profond, "grave et émotionnel", comme un tableau, usant de nuances sombres, dont les fleurs et plantes juxtaposées donnent le meilleur d'elles même au moment du crépuscule. Le contraste entre la subtilité des graminées japonaises et l'aeonium, plante grasse des Canaries, plantées dans l'île centrale du jardin, crée une ambiance pourpre et noire... [Lire la suite]
03.08.09

Ocre Loire "Hommage à Olivier Debré"

Sarah Chantrel et Valérian Goalec, étudiants à l'Ecole Régionale des Beaux-Arts de Rennes France Variation sur des couleurs subtiles, ce jardin a comme point de départ la Loire, en raison de sa proximité avec les jardins et parce qu'elle a presque tout apportait à cette région. Certains artistes comme Olivier Debré, se sont intéressés à la grandeur et à la prospérité de ce cours d'eau appelé "dernier grand fleuve d'Europe". Il travaillait au bord du fleuve sur des toiles immenses. Il s'appliquait à décrire... [Lire la suite]