Une note blanche

Une note blanche au fil de mes découvertes. Une façon de noter noir sur blanc mes coups de coeur. De la déco, du design, de l'art ... et un tas de futilités !

02.08.09

Apesanteur de la matière

Odile Decq, Agence Decq-Cornette, paysagiste Peter J. Baalman, directeur Agence Decq-Cornette, chef de projet France Défi ultime du jardin, puisqu'aucune plante n'est jamais totalement ni vraiment noire. Et pourtant le noir peut être lumière, comme le dit Soulages et Matisse a toujours affirmé que "le noir est une couleur". Ce jardin-installation est un simulateur d'espace qui attire le visiteur dans une virtualité physique. Si dans une chorégraphie le corps danse pour décrire l'espace, ici, dans ce jardin... [Lire la suite]

02.08.09

Voyelles

Thomas Van Eeckhout, architecte-paysagiste / Julie de Legge, architecte DPLG et scénographe DPEA Geneviève Erken, docteur en Philosophie et Lettres / Yves Collard, architecte et paysagiste Belgique Inspiré du célèbre poème d'Arthur Rimbaud "Voyelles", ce poétique jardin clair entraîne le visiteur dans une atmosphère onirique où métaphores et reminiscences de vers ponctuent la promenade et ressuscitent les couleurs et les mots qu'elles charrient. Mots en suspens, significations cachées, couleurs subtiles,... [Lire la suite]
02.08.09

Graines de conscience 2

Florence Mercier, paysagiste France Cette édition permet à Florence Mercier de développer la couleur dans le jardin qu'elle a créé en 2008. Ce jardin a été construit comme un jardin poétique, une métaphore. Il est ocnstitué de trois fragments de paysages qui représentent chacun un continent. Susciter une émotion, uen impression chez le promeneur, rappeler une atmosphère, une image de l'un des continents : - la forêt tropicale, notamment l'Océanie - le continent européen avec un champ de fleurs - le socle que l'on... [Lire la suite]
02.08.09

Du Noir de l'eau au Blanc du ciel - Jardin inspiré par le Jardin d'Escher

Anouk Vogel et Katarina Brandt, architectes-paysagistes Pays-Bas "Du Noir de l'eau au Blanc du ciel" est une hommage au dessin d'Escher intitulé "Ciel et eau" et en traduit l'esprit par de poétiques prairies bicolores évoluant grâce à un plan de plantation très étudié du noir au blanc. Des fauteuils dispersés à l'entour du jardin permettent au visiteur de s'imprégner des lentes et progressives variations chromatiques. (Texte Festival des jardins)